WCS : 37 ESPÈCES DE REQUINS SUR 80 SONT MENACES A MADAGASCAR

Antananarivo, 15 juillet 2019 (ANTA) : A l’ occasion de la célébration de la journée de sensibilisation sur les requins le 14 juillet, un plan national de conservation et de gestion durable des requins et des raies à Madagascar a été élaboré par le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable (MEDD), le ministère de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche (MAEP), avec l’appui du Wildlife Conservation Society (WCS).Selon les explications, les requins à Madagascar sont en voie d’extinctions. Ainsi, ce plan de conservation a pour objectif d’améliorer les connaissances sur les espèces des requins et des raies, sur la méthode légale de pêche, ainsi que leurs rôles dans l’écosystème.
En outre, Madagascar abrite 80 espèces de requins dont 37 espèces figurent sur la liste rouge de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (IUCN) en l’occurrence le requin marteau (sphyrna mokarran), le requin-léopard (Stegoma fasciatum), le requin à pointe blanche (Carchartinus albimarginatus).
Sur le plan économique, la pêche des requins constitue une source de revenus pour les petits pêcheurs, les pêcheurs artisanaux ainsi que pour l’État à travers les redevances des pêcheurs industriels dont les ailerons, huiles et viandes qui sont principalement dédiés à l’exportation. À titre d’exemple, en 2017, Madagascar a exporté 14 tonnes d’ailerons de requin.