UNE TABLE RONDE ENTRE LA PRESSE ET LES FORCES DE DEFENSE ET DE SECURITE POUR AMELIORER LE CADRE DE TRAVAIL DES JOURNALISTES

Les Rédacteurs en Chefs des médias présents lors de la 3ème session de dialogue entre la presse et les Forces de Défense et de Sécurité
Les Rédacteurs en Chefs des médias présents lors de la 3ème session de dialogue entre la presse et les Forces de Défense et de Sécurité

Antananarivo 12 avril (ANTA) : La 3ème session de dialogue entre la presse et les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) organisée par l’UNESCO s’est tenue ce jour à l’hôtel Colbert Antaninarenina, Antananarivo.Dans le cadre de l’amélioration de la collaboration entre les journalistes et les Forces de Défense et de la Sécurité de Madagascar, une table ronde a été réalisée, ce jour, après l’ouverture officielle de cette 3ème session. Elle a permis d’identifier les besoins communs, quelques échanges d’information  et l’élaboration des documents pour mieux comprendre le travail des forces de l’ordre.
L’objectif est de renforcer la sécurité des journalistes dans l’exercice de leur métier.
« Le travail des journalistes n’est pas toujours facile, nous ne sommes pas parfaits et nous effectuons notre métier  pour le droit de citoyen à être informé. Certains d’entre nous peuvent  profiter de notre statut pour défendre des intérêts privés. Nous sommes ici pour échanger, discuter, et faire le point de ce cadre qui va être mis en place très prochainement », a indiqué Miary Rasolofoarijaona, Secrétaire Général de l’Ordre des Journalistes de Madagascar.
Cette activité a été réalisée dans le cadre du projet  Institutions Démocratiques Intègres Représentatives et Crédible (IDIRC) financé par le Fond de Nations-Unies pour la Consolidation de la paix.