UNE CARTE DE PRESSE INFALSIFIABLE POUR 1 145 JOURNALISTES

Antananarivo, 04 octobre (ANTA) : 1145 journalistes dans tout Madagascar recevront leur carte professionnelle de presse. Leur distribution a été lancée officiellement aujourd’hui à l’Hôtel Colbert Antaninarenina après la cérémonie de remise officielle du guide pratique du journaliste en période électorale en version malagasy.

La carte professionnelle du journaliste

Selon le Directeur Général du ministère de la Communication et des Relations avec les Institutions (MCRI) Mara Volamiranty Donna, les journalistes dans les régions recevront les leurs en premier. Les cartes seront envoyées par la poste ou par colis express. Quant à la région d’Analamanga, les responsables aviseront chaque organe de presse qui viendra les récupérer au ministère.
Par contre, elle a tenu à rassurer que les journalistes qui n’ont pas encore été inscrits sur la liste pourront faire une demande auprès de la commission.
Une carte infalsifiable
Plusieurs améliorations ont été apportées à cette nouvelle carte. Elle mesure désormais 55mm de long et 85mm de large et est en PVC, conformément aux normes internationales. Valable de 2018 à 2022, elle est facile à ranger, ne se déchire pas, ne jaunit pas et est facile authentifiable sur smartphone grâce au code QR (Quick Response Code).
Cette carte de presse est un moyen pour protéger les vrais journalistes et pour les distinguer des faux, des arnaqueurs, car le journalisme est en effet un métier qui occupe une très grande place dans la sérénité de l’État. Les journalistes doivent donner des informations exactes, recoupées et confirmées tout en respectant la ligne éditoriale de son entité.
Au recto, on retrouve la photo d’identité du journaliste, le logo du Ministère de la Communication et des Relations avec les Institutions (MCRI), le logo de l’Ordre des Journalistes de Madagascar (OJM), le code QR et la date de validation.
Au verso, on trouve le nom, le(s) prénom(s), le numéro de CIN, l’entité du journaliste, le numéro unique de la carte ainsi que la signature du Président de la commission, Nicolas Rabemananjara, et celle du Directeur Général de la Communication, Mara Volamiranty Donna.