TANA-MASOANDRO AMBOHITRIMANJAKA : 5 GENDARMES ET UN CIVIL BLESSES

Antananarivo, 18 octobre 2019 (ANTA) : Selon les dernières informations, 5 gendarmes ont été grièvement blessés lors des affrontements avec les émeutiers d’Ambohitrimanjaka hier soir. Actuellement, l’un d’être eux lutte contre la mort. Parmi les manifestants, un civil a eu la jambe cassée et a reçu les soins nécessaires à la HJRA (il est à noter que cette personne a été blessée à cause d’une chute et non par un tir des gendarmes comme les rumeurs le disent).Il est à rappeler que l’incident a commencé avec la dégradation des matériels et des outils de constructions qui sont sur place dans le cadre de la réalisation du Tanà-Masoandro.

Par conséquent, cinq casseurs ont été arrêtés par les forces de l’ordre grâce aux images entre les mains de la gendarmerie.
Le soir venu, un groupe de personnes est venu sur les lieux afin de réclamer la libération de leurs amis et ont commencé à lancer des pierres sur les gendarmes. Ces derniers ont répondu à la lacrymogène, mais les échauffourées ont continué et à court de gaz les forces de l’ordre ont dû tirer en l’air pour disperser la foule.

En ce moment, au moins huit personnes ont été arrêtées dans cette affaire.