SOUDAN : TRANSITION AU SOUDAN

Antananarivo, le 15 avril 2019 (ANTA) : Des milliers de Soudanais manifestaient encore devant le Quartier général de l’armée à Khartoum ce dimanche pour le transfert rapide du pouvoir à un gouvernement civil.Dans un communiqué, les leaders de la contestation appellent le conseil militaire à transférer immédiatement le pouvoir à un gouvernement civil. Ils demandent à la population de poursuivre le mouvement de façon pacifique tant que leurs revendications ne sont pas encore entendues.
Le conseil militaire de la transition s’est réuni pour la première fois ce dimanche. Il demande aux responsables politiques de se mettre d’accord sur deux grands points : d’une la désignation d’une personnalité indépendante pour être le Premier ministre et de deux sur un gouvernement civil.
Ce samedi, le Général Abdel Fattah Al-Burhan a promis de rendre le pouvoir aux civils à la fin de la transition (deux ans au maximum). Quant au cas du président destitué Omar El-Béchir, le conseil militaire n’acceptera pas son extradition même s’il promet d’éliminer les racines dudit président.
Il a aussi annoncé la libération des manifestants arrêtés ces dernières semaines et la levée du couvre-feu nocturne. Le Chef du conseil militaire a promis de juger tous ceux qui ont tué les protestataires.

 

Laisser un commentaire