SOUDAN : REJET CATÉGORIQUE DU DIALOGUE PROPOSE PAR L’ARMEE SOUDANAISE

Antananarivo, 06 juin 2019 (ANTA) : Au moins 108 personnes sont décédées suite à la violente fusillade meurtrière infligée aux manifestants par l’armée soudanaise selon les sources médicales sur place.

Suite à cette répression sanglante, l’opposition rejette à tout prix le dialogue proposé par l’armée soudanaise.

D’après l’analyse effectuée par Raphaëlle, les manifestants soudanais ne sont pas dupes et se rendent compte de la manière dont l’armée veut attirer le regard de tous.

Cette armée qui prétend étendre la main, en proposant ce dialogue, a organisé un massacre, des viols organisés de façon systématique.

Pour l’opposition, il n’y aura aucune négociation à cette mascarade extrêmement scénique.

En effet, les Nations Unies ont évacué temporairement une partie de leur personnel au Soudan pour raison de sécurité.