SOCIAL : XENOPHOBIE EN AFRIQUE DU SUD

Antananarivo, 10 septembre 2019, (ANTA) : 11 décédés, plusieurs sont blessés, dû aux violences faites par les Sud-Africains xénophobes, aussi, les situations ont engendré des sentiments, des colères dans tout l’Afrique. Les victimes sont, en général, les étrangers à la recherche d’emploi dans l’Afrique du sud.
Le président Mafoza accuse le mouvement comme acte de violence inacceptable, le président de l’EFF ou Economic Freedom Fighter sud-africain Julius Malema affirme aussi que les étrangers innocents sont tous victimes et cela ne respecte pas les droits de l’Homme.
Il a aussi aussi précisé que « la cruauté appelé xénophobie doit cesser immédiatement ».

Laisser un commentaire