mai201718

Antananarivo 18 mai (ANTA) : Le commissariat central de la police d’ Atsimondrano de Tanjombato a découvert les auteurs du meurtre d’un agent de sécurité et suite à des informations qu’ils ont reçues sur leur localisation, les forces de l’ordre ont procédé à leurs arrestations le vendredi 14 mai 2017 à Saropody.C’était le 21 mars 2017 dernier que l’épouse de la victime a déclaré la disparition de ce dernier. Son corps a été finalement retrouvé à la morgue de l’hôpital HJRA d’Ampefiloha. Après l’enquête menée par la police, la victime a été poignardée du coté de la ligne de chemin de fer de Saropody ce 21 mars.
L’agent de sécurité est tombé dans un traquenard tendu par une bande de malfaiteurs composée de gangsters et de prostitués. Le plan a été préparé d’avance, la vendeuse dite « Natacha »utilisée comme leurre n’avait qu’à attirer son client dans un endroit désert, là où attendaient ses quatre complices (Patrick, Rado, Rahery, Joachim) pour détrousser leur proie.
Après avoir été poignardé, Natacha et une autre fille (Potsy) ont emmené la victime au niveau de l’arrêt de bus 135 où des passant l’a retrouvé à moitié mort et l’a emporté à l’hôpital, mais vu l’état de ses blessures il a succombé à l’hôpital.
Le dit Rahery possède un bar et selon les renseignements qu’il soutire au cours des beuveries de ses clients et aide les malfaiteurs et les putes à choisir la bonne proie. Après l’opération les bandits n’oublient pas d’apporter les parts du barman et des prostitués.
Trois filles (Natacha, Potsy et Tiana) et deux bandits (Rahery et Joachim) ont été traduits devant le tribunal. Leur complices Rado est actuellement recherché dans cette affaire tandis que le dénommé Patrick est déjà détenu à la prison d’Antanimora pour un autre crime après ce meurtre à Saropody.
Ils ont été déférés devant le parquet d’Anosy ce lundi 15 mai 2017

Laisser un commentaire