SECOND TOUR DE L’ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE : VISITE DES BUREAUX DE VOTE ET DÉPÔT DES PLAINTES

Antananarivo, 19 décembre (ANTA) : En ce jour-J du second tour de l’élection présidentielle,  le Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Hery Rakotomanana a procédé à la visite de bureaux de vote implantés, d’une part au Lycée Technique Alarobia Antananarivo, et  d’autre part,  à l’EPP Ivato centre  et au Lycée Talatamaty dans le district d’Ambohidratrimo.

Il est accompagné par quelques ambassadeurs et quelques observateurs internationaux  et nationaux.

En général, les élections se sont déroulées normalement dans ces bureaux de vote. Le Président de la CENI a exprimé sa satisfaction

Le taux de participation a atteint en moyenne 30% dans ces bureaux de vote au cours de cette matinée de visite.

Le Président de la CENI Hery Rakotomanana accompagné des ambassadeurs et observateurs internationaux  lors de la visite des bureaux de vote

Et Hery Rakotomanana de sensibiliser  les électeurs d’aller voter car le taux de participation élevé  dicte la stabilité du Président de la République nouvellement élu.

Par ailleurs, le Président et les membres de la CENI ont fait un point de  presse concernant la fuite de 8 paquets de bulletins uniques dans le bureau de vote du CEG Ambohipo Antananarivo.

Selon les explications du Président de la CENI, le  mardi 18 décembre 2018   à 22h30, le clan du Président Marc Ravalomanana accompagné d’un huissier  est venu au siège de la CENI pour apporter 8 paquets de bulletins uniques encore vierges issus dans la palette des matériels de vote destinés au Fokontany Andohan’i Mandroseza. En principe, l’acheminement de la palette se fait au départ de Johannesburg à destination de la CENI, puis celle-ci la transfère à la  Commission Électorale du District (CED) qui à son tour, la remis au Fokontany, et celui-ci la livre au Bureau de vote.

La question qui se pose et exige des enquêtes : « Qui a fait sortir ces 8 paquets de bulletins de vote car au moment de l’ouverture des matériels de vote qui se fait normalement à 6h le  jour du scrutin, ces bulletins ont disparu ?

Le Président de la CENI a martelé qu’un tel acte est considéré comme des infractions. La CENI a porté plainte contre X.