RUGBY : RAPPORT DE TROIS JEUNES JOUEUSES DURANT LEUR SEJOUR EN FRANCE

L’association Terres en Mêlées a fait un rapport ce 26 février 2019 à l’Institut Français de Madgascar sur le retour des trois jeunes joueuses de rugby à savoir Marcelia, Pela et Sonia qui ont donné le coup d’envoi du match d’ouverture du tournoi des VI Nations au Stade de France devant 60 000 spectateurs.Durant leur séjour, elles ont rencontré Laurent Bili, le Directeur de la Mondialisation, de l’enseignement, de la culture et de la coopération internationale ainsi que les stars du rugby comme Johnny Wilkinson et Thierry Dusautoir.
En outre, elles se sont entrainées au CRN MARCOUSSIS avec les équipes de France Féminines et Masculines et ont donné une conférence intitulée « Grandir avec le rugby à Madagascar » devant les collaborateurs et la direction du groupe.
Le rugby féminin est un plan de développement, dont Madagascar prend le quatrième rang dans le continent Afrique après l’Afrique du sud Kenya et Ouganda. Les nombres des licenciés constituent 510 filles dispersées dans 15 équipes à Madagascar a indiqué le vice-président du Rugby Malagasy.
La préparation du Jeux olympiques figure au programme de cette année 2019 dans le domaine de rugby féminin.
L’ambassade de France soutient l’association terres Mêlées, en 2020. A cet effet, toutes les équipes rejoindront la France pendant une quinzaine de jours pour des matchs, pour des conférences, et représenteront hautement la couleur de Madagascar, a indiqué Patrick Perez Conseiller à la coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France à Madagascar
À cette occasion, l’association Terres en Mêlées a signé la charte RSE ELAmad (Empowerment Lighting Access Madagascar), l’un de leur partenaire qui l’a soutenu et accompagné les trois jeunes filles lors du coup d’envoi en France. Cette signature confirme son engagement en faveur d’une nouvelle voie pour le développement durable à Madagascar.