sept201521
Le vote des communales et municipales  dans un bureau de l’EPP Ambodinisotry Antananarivo.

Le vote des communales et municipales dans un bureau de l’EPP Ambodinisotry Antananarivo.

Antananarivo, 21 septembre (ANTA) : Les tribunaux administratifs des différentes provinces ont annoncé les résultats définitifs des élections communales du 31 juillet 2015 à Madagascar ce vendredi 18 septembre 2015
Le parti au pouvoir, le HVM, a remporté plus de la moitié des communes dont la plupart sont dans la zone rurale.Selon les informations émanant du Conseil d’Etat, seules douze communes sur les 1 600 voient leurs résultats annulés et devront organiser de nouvelles élections. La plupart des plaintes pour fraudes n’ont donc pas été retenues par les tribunaux administratifs.
Le parti de l’ancien président Marc Ravalomanana le TIM (Tiako i Madagasikara) a obtenu environ 200 communes. Dans la Commune urbaine d’Antananarivo, la victoire de Lalao Ravalomanana est confirmée avec 55,9 % des voix.
Le Mapar, de l’ancien président de transition Andry Rajoelina, a remporté plusieurs villes de province : Tamatave, Majunga, Diego Suarez. Fianarantsoa lui échappe au profit du HVM pour seulement 78 voix d’écart.
Le parti HVM du Président de la République Hery RAJAONARIMAMPIANINA devrait donc avoir une majorité au Sénat. Les maires et les conseillers municipaux élisent les deux tiers des sénateurs et le un tiers est nommé par le Chef d’Etat-lui-même.