nov201714

Antananarivo, 14 novembre (ANTA) : Le Programme d’Appui à la Réforme et à la Sécurisation Foncière (ARSF), mis en place depuis 2016 grâce au soutien financier de l’Agence Française du Développement et de l’Union Européenne, vient de  renforcer les autres structures déjà mises en place antérieurement dans la réforme et la sécurisation foncière malagasy.L’ARSF est un programme détaché du Ministère auprès de la Présidence en charge des Projets Présidentiels et de l’Equipement (MP2PATE) et prévu réaliser ses missions durant 45 mois. Son objectif principal est d’atteindre le nombre de 86.000 certificats et 14.000 titres fonciers distribués à travers 32 communes des  Régions  d’Itasy et d’Analamanga.
Vers la mi-décembre de cette année, l’ARSF effectuera une grande opération de remise de titres et de certificats fonciers appelée, « opération de certification groupée ». Cette étape marquera le début des opérations de remise, dont 28.000 certificats seront prévus par  ce prélude.
Le Coordonnateur de l’ARSF, Raomba Jérôme Elysée de souligner que, seuls les individus ayant reçus un soutien financier de l’Union Européenne dans le cadre du projet Agro-servi culture seront les premiers bénéficiaires.
Cette sélection s’explique dans le fait qu’il incombe pour l’ARSF de faire une priorisation face à l’ampleur des terrains  non encore formalisés à leurs occupants ou pseudo propriétaires à Madagascar. Il s’avère que, selon l’ARSF, seul 10% des terrains dans tout Madagascar ont été titrés. Le défi est colossal.
Afin de mieux aider ceux qui ne savent ni lire ni écrire, l’ARSF à prévu de mettre à leur disposition des agents chargés de les  aider à remplir tous les documents nécessaires. L’ARSF ne demande qu’un simple geste de leur part en l’occurrence leur  présence  au rendez-vous fixé au début de  l’opération..
Raomba Jérôme Elysée de préciser et de rassurer la population que plusieurs vagues d’opérations suivront car il s’agit de sécuriser les propriétés foncières des malagasy selon le vison du Président, Hery Rajaonarimampianina « réconcilier les malagasy à leur terres ».
Autre l’appui à la délivrance de certificat foncier, l’ARSF veillera également à faire des contrôles dans les processus de réforme foncière et travaille en étroite collaboration avec la Cellule de Coordination de la Réforme Foncière (CCRF), structure chargée de piloter la réforme, avec la Direction Générale de Service Foncier (DGSF), de l’Observatoire Foncier et des Société civiles dans le cadre du SIF.