mai201816

Antananarivo, 16 mai (ANTA) : Une rencontre au sommet entre les anciens chefs d’Etat malgache et le Président de la République actuel aura lieu bientôt dans le cadre de l’apaisement et de la sortie de la crise actuelle.

Ce sommet est concocté par le Conseil du Fampihavanana Malagasy (CFM). Cette décision a été prise hier lors de la seconde rencontre des membres du CFM avec les représentants du HVM, du MAPAR, de l’AREMA et du TIM à la Nonciature Apostolique d’Ivandry.Ont représenté les partis politiques à Ivandry hier, HVM (Rivo Rakotovao et Jean de Dieu Maharanty), MAPAR (Rolland Ravatomanga et Hasina Andriamadison), TIM (Augustin Andriamananoro et Pierre Houlder) et pour l’AREMA (Annick Ratsiraka et Simon Pierre).
Selon le président du CFM Maka Alphonse : « La rencontre entre les présidents tournera surtout sur la tenue de l’élection présidentielle cette année ou pas. Une élection qui sera libre, inclusive, transparente et impartiale ».
Il a ajouté : « il incombe à ces Raiamandreny de veiller à la bonne marche des différents organismes qui sont rattachés à la préparation de l’élection ».
En outre un comité de suivi sur l’accord politique sera aussi mis en place afin de veiller à ce que les acteurs respectent les accords qu’ils ont signés. Les membres de ce comité seront issus du CFM et des quatre mouvances citées ci-dessus. Le comité de suivi, qui s’est réuni dès ce jour, a aussi pour rôle de préparer le sommet.
Pour conclure, Maka Alphonse a affirmé que le sommet est à 100% une rencontre malgacho-malgache et la communauté internationale ne serait pas acteur des négociations. « Bien que Le Vatican a déjà , quant à lui , validé cette initiative, l’Eglise catholique n’a fait que prêter les lieux pour tenir la réunion» a-t-il dit.
La rencontre aura lieu bientôt selon le CFM qui n’est chargé que de la facilitation de ce sommet, mais ce sont les Chefs d’Etat eux-mêmes qui vont prendre les décisions et les résolutions pour mettre fin à la crise et trouver un terrain d’entente entre les parties en conflits à la fin de la réunion.

Laisser un commentaire