juil201713

Antananarivo, 13 juillet (ANTA) : Les profanations de tombeaux sont de plus en plus fréquentes. Dans l’après-midi du 10 juillet, six tombeaux ont été pillés dans le fokontany Ambatolampy Ambany, district d’Ambatolampy.Dans deux tombeaux, les brigands n’ont laissé que les cranes et les pieds. Pour les quatre autres, ils ont usé de couteaux pour ouvrir la poitrine des cadavres. Après avoir obtenu ce qu’ils voulaient ils les ont rembourrés de chiffons.
Les enquêtes sont en cours pour ce cas étrange de profanation.