avr201817

Antananarivo, 17 avril (ANTA) : Les dahalo qui ont attaqué le fokontany de Mandiabongo II commune rurale de Malakialina du district de Mampikony et kidnappé hier ont relâché 8 otages.
Les zébus dérobés ainsi qu’un otage sont encore entre les mains des malfaiteurs et les gendarmes aidés du fokonolona sont sur leur piste.En rappel des faits, plusieurs dahalo armés de fusils ont attaqué le fokontany hier vers 03 heures du matin et dérobés des centaines de zébus. Pour garantir leur fuite ils ont emporté 8 otages avec eux afin de dissuader les poursuivants.
Le maire de la commune a demandé à augmenter l’effectif des gendarmes postés à Malakialina, une commune jugée zone rouge en ce qui concerne les actes de banditisme.

Laisser un commentaire