REGION IHOROMBE : DE STRICTES SANCTIONS POUR LES FONCTIONNAIRES QUI UTILISENT LES RICHESSES COMMUNES POUR SA VIE PRIVEE

Dans la région d’Ihorombe, 95% des voitures publiques ont été modifiées par une plaque rouge. La surveillance au sein de la préfecture d’Ihosy sera stricte pour les fonctionnaires qui utilisent les voitures communes dans sa vie privée. Elles doivent être uniquement utilisées pour des services publics.Andriamiharisoa Masy, Secrétaire Général de la Préfecture d’Ihosy, a précisé que cette modification a pour but de renaître les valeurs du gouvernement : les voitures communales sont utilisées pour exécuter des services publics. Il a aussi affirmé que la révision de la plaque rouge par le gouvernement s’avère nécessaire afin que le public puisse repérer immédiatement les voitures de la commune, leurs itinéraires et l’objet de leur utilisation.
Les voitures utilisées pour les services publics, travaillant dans la région d’Ihorombe et celles venant des régions voisines, passant par le sommet du village
d’Ihosy, seront tous surveillées. Des rapports seront faits pour ceux qui sont surpris utiliser illégalement des voitures publiques dans le but de bien gérer les
richesses communes.