août201709

Antananarivo, 09 août (ANTA) : Ces derniers temps, la population de la commune urbaine d’Ambalavao du même district souffre du manque d’eau et des coupures incessantes de l’énergie de la Jirama.Cette situation a  causé  beaucoup de difficultés  et change la vie quotidienne de la population qui doit se lever tôt le matin et endurer les interminables fils d’attente.
La Jirama a expliqué que c’était un problème de production car la réserve d’eau diminue de plus en plus, et ne peut plus assurer les besoins de la population. Les deux sources d’eau ne produisent  plus que 20 m3 et 900 m3  par jour contre 60m3 et 1 200 m3 auparavant.
En outre,  la station de pompage alimentée par l’électricité  ne fonctionne plus en cas de délestages.
C’est pourquoi la population a organisé  des réunions et des sensibilisations afin de remédier  cette situation. De ce fait,  la protection de l’environnement est la plus urgente. Les communes maitrisant la lutte contre les feux de brousse seront récompensées  tandis  que celles qui ont commis des infractions seront sanctionnées.
La Jirama, les responsables locaux ainsi que la population doivent donc trouver des solutions  pérennes  face aux conséquences néfastes du changement climatique afin de garantir l’approvisionnement en eau et électricité.