REGION AMORON’I MANIA-FANDRIANA : INSÉCURITÉ : DES ACTES DE BANDITISME MAITRISES GRÂCE À LA COLLABORATION DU FOKONOLONA ET LA GENDARMERIE NATIONALE DE FANDRIANA

Antananarivo, 13 septembre : Sept bandits ont été capturés hier par les gendarmes de la ville de Fandriana dirigés par le GPHC Fidelis Aimé Rafanoharana grâce à la collaboration avec le fokonolona et ont été emmenés devant le parquet d’Ambositra ce matin.Des bandits ont également été suspectés d’attaques armées, d’avoir dérobé des magasins et de cambriolage dans la commune de Soanakambana le 2 septembre dernier. 2 des 5 braqueurs de magasins ont été capturés ce jour-là.

La nuit de 8 septembre, des actes de banditisme se sont produits aussi dans le Fokontany Saridosy Antanety dans la commune de Tsarazaza. 5 bandits ont attaqué le fokontany, l’un d’eux a été capturé et a été abattu par le fokonolona et les trois autres ont été arrêtés par les gendarmes ainsi les biens volés ont été remis à ses propriétaires.

La commune de Milamaina aussi a été victime de cet acte de dahalo, un zébu a été volé, mais les gendarmes ont été alertés immédiatement et le zébu a été saisi et remis à son propriétaire, malheureusement les dahalo se sont échappé.

Encore dans la Commune de Milamaina, un jeune homme suspecté d’avoir violé une femme en apportant un grand couteau a été attrapé par le fokonolona le 10 septembre. Ce violeur est l’une des 7 personnes emmenées devant le parquet d’Ambositra ce matin.

Ces efforts de la gendarmerie du district de Fandriana entrent dans les opérations établissant la sécurité au niveau des communes rurales et faire baisser les nombres des actes de banditisme.