QUART DE FINALE CAN 2019 : MOBILISATION DE 1350 POLICIERS A ANTANANARIVO

Le DG de la Police Nationale, le Contrôleur général de la Police, Dani Marius Rakotozanany, face au micro.

Le DG de la Police Nationale, le Contrôleur général de la Police, Dani Marius Rakotozanany, face au micro.
Antananarivo, 10 juillet 2019 (ANTA) : 1 350 policiers seront mobilisés ce jeudi 11 juillet 2019 dans la ville d’Antananarivo durant la nuit de la retransmission du match des Barea de Madagascar et des aigles de Carthage de la Tunisie dans le cadre du 1/4 de final de la CAN. La police nationale veille au grain face aux éventuels débordements qui pourraient survenir avant, durant et après le match. L’euphorie des supporters nationaux à travers plusieurs villes de Madagascar après le 1/8 de final a servi d’exemple grandeur nature pour la police nationale.
En prévision de toutes causes  d’insécurité, et/ou face aux actes que certains profiteurs pourraient faire, une organisation toute particulière et un dispositif de ronde et de veille seront alors mis en place. Les éléments des forces opérationnels de la police nationale (FIP, ESI) seront donc mobilisés et viendront renforcer les éléments habituels afin de doubler la vigilance dans la rue.
Devant l’éventualité où les Barea seront victorieux face aux Tunisiens, cette organisation veillera principalement à la bonne marche de la circulation et à la sérénité des automobilistes ainsi qu’à la sécurité des personnes et des biens d’autrui face aux piétons ou autres usagers trop contents et qui ne sauraient garder leur calme.