juin201729
La Garde Nationale honorant l’arrivée du Président de la République Hery Rajaonarimampianina

La Garde Nationale honorant l’arrivée du Président de la République Hery Rajaonarimampianina

Antananarivo, 29 juin (ANTA) : La coopération entre Madagascar et la France a été réaffirmée lors de la rencontre du Président de la République Malgache Hery Rajaonarimampianina avec son homologue français, Emanuel Macron hier après-midi.En effet, il a été ressorti de cette réunion que Madagascar et France ont une histoire commune et naturelle. De ce fait, la consolidation de la coopération entre ces deux pays n’est qu’une formalité. Ainsi comme l’a affirmé le président Hery Rajaonarimampianina : « les rencontres comme celle-ci ne font que renforcer la coopération existante entre les deux pays ».
En plus ce déplacement a permis d’exhorter les opérateurs économiques français à investir à Madagascar qu’ils soient du domaine privé, étatique dans le but de promouvoir le développement économique de notre pays. Car le but c’est de sortir le peuple malgache de la pauvreté qui s’est accélérée ces dix dernières années et pour cela il faut alors aussi accélérer le travail déjà en marche, le redressement social, la résolution de la sécurité des investisseurs.
Il est à noter que la France est un partenaire spécial pour Madagascar par le biais de plusieurs institutions financiers. L’Agence française de développement (AFD) par exemple a alloué la somme de 52 000 000 € qui seront affecté aux projets d’infrastructures comme la réhabilitation du pont de Kamory. Mais aussi le Programme d’aide au Développement des Villes moyenne (PADEV) qui a pour but d’aider six grandes villes du pays à une hauteur de 25 000 000 €, la ville d’Antananarivo bénéficie d’un traitement spécial pour son assainissement et recevra 37 000 000 €.
Le cas de la sécurité dans la zone océan indien a fait aussi partie des discussions avec la continuation des manœuvres militaires organisées conjointement par les deux pays. Quant à la répercussion des changements climatiques dont Madagascar figure dans les pays les plus touchés, des projets de source d’énergie renouvelable et l’accélération de leur réalisation ont été susurrés.
Cette visite du Président Hery Rajaonarimampianina, le troisième président africain reçu par Emanuel Macron en passant, a démontré le retour de Madagascar dans le concert des Nations et qui reprend sa place sur le plan international après des longues années de sanction et de bannissement.