PERFORMANCE DU SECTEUR PUBLIC SOUMISE A PLUS DE TRANSPARENCE

Antananarivo, 24 septembre (ANTA) : Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’Appui à la Performance du Secteur Public (PAPSP), l’initiateur du projet, le Programme de Réforme et de l’Efficacité de l’Administration (PREA), a tenu à impliquer dans le processus de suivi et d’évaluation le grand public par le biais d’un appel téléphonique gratuit dénommée « Allovolamahintsy » dont l’esprit et l’objectif reposent essentiellement sur leur appréciation par son interactivité.

Dans un souci de plus de transparence et de redevabilité, les membres de la plateforme ROHY a été déjà intégrer dans le processus de suivi depuis le début de la mise en œuvre du projet. Ces membres de la société civile sont alors considérés comme des personnes ressources à part entières étant donné qu’ils ont reçu, au préalable, des formations techniques de suivi et d’évaluation selon les normes édictés par le bailleur du projet qui est la Banque Mondiale.

Après le lancement officiel du projet le mois de mars dernier, 998 communes ont déjà bénéficié de l’appui et du soutien, tant technique que financier, du PAPSP. Ainsi, au titre de ces communes bénéficiaires, 12 millions de dollars canalisés par le biais du Fond de Développement Local (FDL) ont été déjà débloqués.

Ce fond sert à financer directement les subventions communales pour une période de quatre ans. Ces subventions serviront à financer des projets d’investissements qui ont été élaborés par les communes et approuvés par les conseillers municipaux, réalisés, pour et par les communes pour leur propre développement.

Le financement est destiné aux communes  qui ont rempli des conditions d’éligibilité, claires et transparentes. À cet égard, les fonds doivent avoir un grand impact possible pour la population. Il y aura des contrôles et des audits ; d’où l’intégration au plus grand nombre possible du public et de la société civile.

Le principe d’appel téléphonique gratuit se décline dès lors sur deux principes fondamentaux ; l’interactivité du public se manifeste comme un ballon sonde sur pour aider à chacun de savoir et demander combien chaque commune a reçu ? Est ce que les fonds ont été bien utilisés, ou biens les fonds sont-ils bien arrivés mais non pas utilisés comme il faut ?

Ainsi, l’amélioration des contrôles et de suivi de performance de la gestion et de l’utilisation des fonds publics par des personnes externes du projet se conçoiventdès le transfert du fond à son utilisation.