juin201814
L’ambassadeur de l’Union Européenne à Madagascar  Antonio Sanchez-Benedito a remis officiellement au nouveau ministre de la Santé Publique Harinirina Yoël Honora Rantomalala ,  deux publications et les clés des 10 voitures aux 9 Directions Régionales de la Santé Publique, en  présence du Représentant de l’UNICEF à Madagascar, Madame Elke Wisch.

L’ambassadeur de l’Union Européenne à Madagascar Antonio Sanchez-Benedito a remis officiellement au nouveau ministre de la Santé Publique Harinirina Yoël Honora Rantomalala , deux publications et les clés des 10 voitures aux 9 Directions Régionales de la Santé Publique, en présence du Représentant de l’UNICEF à Madagascar, Madame Elke Wisch.

Antananarivo, 14 juin (ANTA) : Après cinq ans de mis en œuvre, le Programme d’Appui aux Secteurs SOciaux de BAse (PASSOBA) – Santé, a apporté une grande contribution dans l’amélioration du système de santé à Madagascar.La cérémonie de clôture du PASSOBA s’est déroulée ce jeudi 14 juin 2018 à l’hôtel Ibis Ankorondrano Antananarivo en présence du nouveau ministre de la Santé Publique   Harinirina Yoël Honora Rantomalala, de l’ambassadeur de l’Union Européenne à Madagascar Antonio Sanchez-Benedito, du Représentant de l’UNICEF à Madagascar  Elke Wisch.
Une occasion pour l’Union Européenne et l’UNICEF,  de remettre officiellement au ministère de la Santé Publique,  d’une part, deux publications à savoir les réalisations du PASSOBA-SANTE 2012-2017 et les leçons apprises et bonnes pratiques du PASSOBA-SANTE, et d’autre part, les clés des 10 voitures et leur transfert physique  aux 9 Directions Régionales de la Santé Publique.
Le PASSOBA-SANTE   a englobé la quasi-moitié de Madagascar, soit plus de 10 millions d’habitants dans neuf régions à savoir : Analanjirofo, Anosy, Atsimo Andrefana, Atsinanana, Betsiboka, Boeny, Menabe, Sava et Vakinankaratra.

Une vue des voitures offertes au ministère de la Santé Publique grâce au PASSOBA-SANTE

Une vue des voitures offertes au ministère de la Santé Publique grâce au PASSOBA-SANTE

La liste des principaux résultats atteints par ce programme dans 6844 fokontany et 1094 CSB est longue. Mais on peut citer :
- Environ 4 .522 . 000 habitants  sont bénéficiaires du PASSOBA, soit environ 43% de la population malagasy.
- 538 agents de santé (dont 84 médecins, 241 sages-femmes et 213 infirmiers (es)) ont été recrutés et intégrés à la fonction publique.
- 69 centres de Santé de Base (CSB) ont été dotés de kits de fidélisation afin de motiver les agents de santé travaillant dans les zones les plus enclavées et éloignées.
- Amélioration de l’offre de service par la dotation en matériels et équipements à 1094 CSB : 2220 matelas, 1699 lits métalliques.
- Réhabilitation de 178 CSB et 11 bureaux administratifs afin d’améliorer l’offre de services et les conditions de travail.
- Dotation en lampes solaires à 862 CSB afin d’améliorer les conditions pour les accouchements et les consultations nocturnes.
- Renforcement du système d’approvisionnement en médicaments grâce à l’appui technique et la recapitalisation de la Centrale d’Achat SALAMA ;
- Appui à l’amélioration de la gestion pharmaceutique au niveau régional et périphérique dont les Pharmacies de Gros de District (PhaGDis)  et les Pharmacies à gestion communautaires (PhaGecoms)
Les efforts de coopération doivent continuer afin de garantir l’accès aux soins de qualité particulièrement pour les groupes vulnérables pour la survie des mères et les enfants à Madagascar.

Laisser un commentaire