MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE : LANCEMENT OFFICIEL DU PROGRAMME SANITAIRE ACCESS

Antananarivo, le 09 avril 2019 (ANTA) : Une conférence de presse s’est tenue ce 08 avril 2019 au Carlton Anosy Antananarivo sur le lancement officiel du programme sanitaire ACCESS (Access Continuum of Care and Essential Services Sustained).
Ce programme est financé par le gouvernement américain par l’intermédiaire de l’USAID qui vise l’amélioration et le développement des services de santé offerts à la population malagasy. Il est estimé à hauteur de 90.000 dollars pour une durée de 5 ans.

Le Ministre de la Santé Publique Professeur Julio RAKOTONIRINA en plein discours.

L’Ambassadeur des Etats-Unis à Madagascar, Michael P.PELLETIER a déclaré que le programme ACCESS est le plus grand projet sanitaire bilatéral jamais financé par les Etats-Unis à Madagascar. Il a indiqué que celui-ci renforce le partenariat étroit qui lie les deux pays. Ensemble, les Etats-Unis et Madagascar vont sauver des vies, autonomiser les communautés et promouvoir des solutions durables.
Dans son discours, le ministre de la Santé Publique, le Professeur Julio Rakotonirina a précisé que le ministère soutient le programme de santé ACCESS afin de réduire le taux de mortalité maternelle et infantile à Madagascar.
L’objectif est d’accélérer l’amélioration de la santé de la population Malagasy en assurant l’accessibilité et le maintien d’un continuum de soin et de services essentiels pour les populations cibles surtout dans les 13 Régions de Madagascar (Diana, Sava, Sofia, Boeny, Melaky, Analanjirofo, Atsinanana, Vakinankaratra, Menabe, Amoron’i Mania, Vatovavy Fitovinany, Haute Matsiatra et Atsimo Andrefana).
Plusieurs aides seront en vue, à l’exemple du renforcement de capacités et l’approvisionnement des matériels médicaux pour l’amélioration du système de santé. En étroite collaboration avec le gouvernement américain, le pays Malagasy déclare leurs priorités, leurs besoins essentiels et c’est aux partenaires de le subventionner afin d’atteindre les objectifs qui n’est autre que la santé de qualité.
Trois dimensions essentielles ont étésoulignées par le Ministre : la dimension humaine, la dimension de soin ainsi que la dimension maladie.
De prime abord, tout un chacun doit avoir le soin de qualité dès la naissance jusqu’à l’âge adulte.
Ensuite, il faut qu’il y ait une continuité de soin de la communauté auprès des agents communautaires en passant par le Centre de Santé de Base jusqu’aux hôpitaux.

L’Ambassadeur des Etats des Unis à Madagascar Michael P. PELLETIER (à droite) et le ministre de la Santé Publique Professeur Julio RAKOTONIRINA (au centre).

Enfin, il devrait y avoir un système préventif et curatif.
Près de 16 millions de Malagasy bénéficieront du programme ACCESS pour atteindre les objectifs. A travers son programme ACCESS, le gouvernement américain aidera l’Etat Malagasy à accélérer des impacts sanitaires durables pour la population Malagasy et à renforcer la gestion du secteur santé par le Ministère de la Santé Publique contribuant ainsi à la marche de Madagascar vers le développement.