MINISTÈRE DE LA SANTÉ PUBLIQUE : 13 RÉGIONS DE MADAGASCAR AURONT L’AVANTAGE SUR LE DÉVELOPPEMENT DU RÉSEAU SONU

Antananarivo, 13 mars 2019 (ANTA) : Un atelier axé sur la validation du développement des réseaux de maternité SONU dans les 13 régions de Madagascar et de réflexion sur la redynamisation de la surveillance de décès maternel, périnatal et riposte s’est déroulé ce 13 et 14 mars 2019 à l’hôtel le Pavé Antaninarenina.

Dr Razafy Sylvain l’Assistante technique au niveau du Secrétariat Général (à droite), Dr Ranivonirina chef de service de la maternité sans risque à la direction de la santé familiale (au centre), Dr Rahaingosoa Nirina le responsable sanitaire à la région Androy

Depuis une décennie, Madagascar enregistre un ratio de mortalité maternelle la plus élevée avec 478 sur 1000 naissances vivantes et le taux d’accouchement dans les formations sanitaires est de 38% selon l’enquête de suivi des OMD 2012-2013.
Le suivi de ce dernier indicateur à travers le système d’information sanitaire national a démontré respectivement en 2017 de 30,5% et de 25% à la fin de l’année 2018.
Une cartographie est déjà élaborée pour choisir les meilleures zones à construire les hôpitaux destinés aux femmes enceintes en collaboration avec les investisseurs comme l’UNICEF, l’UNFPA, la Banque Mondiale et d’autres partenaires ainsi que le Ministère des Travaux Publics.
Ainsi, 13 régions ont été choisies pour ces réseaux SONU, a indiqué l’Assistante technique au niveau du Secrétariat Général, Coordonnateur National du projet Santé de la Reproduction Dr Razafy Sylvain.

Laisser un commentaire