MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE :
SIGNATURE D’UNE CHARTE A L’ACCES A L’INFORMATION ET AU PARTAGE DE CONNAISSANCE

Antananarivo 01 mars (ANTA) : La cérémonie de la signature d’une charte relative à l’accès à l’information et au partage de connaissance entre le ministre de la Défense Nationale, Général de Corps d’armée Béni Xavier RASOLOFONIRINA et le Président du Comité pour la Sauvegarde de l’Intégrité (CSI) Général de corps d’armée Herilanto RAVELOHARISON s’est tenu ce jour au bureau de la CSI Antaninarenina Antananarivo.La cérémonie a permis de s’informer davantage des enjeux de l’accès à l’information documentaire ou à l’accès aux documents administratifs, (légaux et officiels, les réalisations depuis 2006, notamment celles de 2017, ainsi que les activités en cours).
L’objectif est de rendre ces documentations accessibles à tout le monde.
Il faut développer et promouvoir les principes de la bonne gouvernance. Le CSI continuera à encourager les institutions publiques à y adhérer dont les principes sont la transparence et la recevabilité à travers l’appropriation des principes relatifs à l’accès à l’information documentaire.
Dans le cadre du programme de Fonds de Consolidation de la Paix des Systèmes de Nations-Unies, 15 institutions publiques à travers leurs services de documentation et d’information respectifs ont été dotées d’équipement informatique en juin 2017.
Une élaboration et une adoption de projet de loi sur l’accès à l’information, une formation sur un logiciel standard de gestion documentaire, ainsi que le suivi d’évaluation des services de documentation dotés d’équipements pour la diffusion de la documentation sont au programme cette année.
« La signature d’une charte relative à l’accès à l’information et au partage de connaissance est une clé vers la restauration de l’Etat de droit et de la bonne gouvernance. Pour le ministère de la Défense Nationale, la sécurité ne se restreint pas dans la sécurité militaire. Il a 7 caractères de sécurité par exemple la sécurité humaine, sécurité sanitaire, sécurité communautaire. C’est pareil à la sécurité de la Défense National tels que la défense économique, défense culturelle, défense de la protection civil. Ce pourquoi le ministère a effectué la signature pour pouvoir et partager au grand public tous les informations qu’ils aimeraient connaître. À partir de ce jour le bureau du ministère est ouverte pour le public surtout pour la population malagasy », a indiqué le ministre de la Défense Nationale Général de Corps d’armée Béni Xavier RASOLOFONIRINA.