MEMENTO DU PASSE: NAISSANCE DE L’ORGANISATION PANAFRICAINE DE LA FEMME

Antananarivo, 31 juillet 2019 (ANTA) : La journée internationale de la femme africaine a une cohésion avec les périodes de la décennie des indépendances des pays africains colonisés. À l’époque des manifestants pour la libération de l’Afrique avaient déjà eu le besoin de se battre pour et au nom de la femme. Les femmes ont des rôles considérables dans la société africaine.57 ans passés où le 31 juillet 1962 a été créé la conférence de la femme africaine (CFA) et la Journée internationale de la femme africaine (JIFA) à Dar es Salam à Tanzanie.
La décision de promulguer cette date par l’ONU et l’OUA comme spéciale n’était faite qu’en 1963, pendant le premier congrès des femmes africaines, à Abidjan la capitale de Côte d’Ivoire.
En 1974 la CFA a été transformé en Organisation Panafricaine de la Femme (OPF) à Dakar, au Sénégal par le comité d’organisation du congrès de la femme africaine dont Aoua KEITA, Jeanne Martin CISSE, Fatiha BEHABAR et Maria Ruth SETO