LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE

Antananarivo, 16 mai 2019 (ANTA) La loi de finances rectificative 2019 sortira bientôt. Selon le ministre de l’Économie et des Finances Richard Randriamandranto, la modification au niveau de l’organisation du gouvernement, les différentes formes de gabegie et l’existence de différentes copies illégales au niveau de chaque ministère sont la raison du retard.La consultation des moindres détails est encore en cours et sera bientôt finie. Notamment, c’est surtout à cause de la nouvelle forme de travail mise en place par le nouveau régime parce que les gabegies régnaient auparavant.
Avant la loi ne visait pas le social, c’était seulement un record mécanique. Actuellement, c’est différent, le Président de la République lui-même travaille comme un député. Comme nous le savons, la loi doit être votée par ordonnance. Ce qui signifie qu’il joue son rôle du président. Il regarde aussi de tout près le budget de chaque ministère, leur investissement et le suivi de la marche des affaires courantes en général.
La préparation de la loi de finances de l’année 2020 viendra aussi ce mois-ci
La rectification est faite surtout pour la réalisation de la politique générale de l’État et pour la réalisation de l’IEM qui deviendra un plan d’initiative pour l’Émergence.
Chaque ministère est concerné car la combinaison de plusieurs ministères et demande une nouvelle organisation tant au niveau du travail qu’au niveau de la dépense. Il est nécessaire aussi de faire un fléchage entre le budget de l’État et ceux du Plan émergence de Madagascar dans la politique générale de l’État.
Les autres institutions comme la Présidence, le Sénat, la CENI, le CFM, l’Assemblée Nationale sont aussi touchées par la rectification.

Laisser un commentaire