LES BOEING 737 MAX CLOUÉS AU SOL

Antananarivo, 13 mars 2019 (ANTA) : Après l’accident tragique du Boeing 737 max de la compagnie Ethiopian Airlines et plusieurs autres accidents survenus sur le même type d’avion, tous les Boeing 737 Max sont cloués au sol depuis hier dans de nombreux pays sauf en Amérique du Nord.

Un des Boeings 737 Max de la compagnie aérienne chinoise Xiamen Air

En effet, l’Europe, l’Asie, l’Afrique ont interdit le survol de cet appareil sur leur territoire. Même les passagers de la terre natale du 737 Max refusent de monter à son bord.
Il est à noter que cet avion a été mis en service récemment et jusqu’ici, les accidents ont été tous dus à des erreurs techniques de l’avion et non des erreurs humaines.
Boeing n’a pas encore fait une annonce officielle sur sa position et le rappel éventuel de son appareil pour vérification. Cependant, c’est un coup dur pour la compagnie américaine et il sera difficile de se remettre surtout face à la montée des nouveaux avions issus des pays émergents comme la Chine qui a déjà montré son savoir-faire dans l’aéronautique et le nombre des commandes qu’ils ont reçu pour leurs avions.
Un Grec échappe à la mort
En revenant sur le crash du vol ET 302 h d’Ethiopian Airlines, un passager grec du nom d’Antoniosm Mavropoulos a échappé de justesse à la mort.
En effet, cet homme est arrivé en retard de quelques minutes à l’aéroport et la compagnie a refusé qu’il monte à bord de l’avion. Furieux au début, il a ensuite remercié le ciel après avoir entendu l’annonce du crash.
On peut dire qu’il était en retard à son rendez-vous avec le destin.

Laisser un commentaire