LE SENS DE LA RESPONSABILITÉ CITOYENNE PRÔNÉ PAR RIVO RAKOTOVAO

Antananarivo, 03 octobre (ANTA) : A l’endroit des journalistes et de chaque politicien, quel que soit sa conviction ou son opinion politique, le Président de la République par intérim Rivo Rakotovao  a  appelé lors du petit déjeuner de presse qu’il a organisé ce mercredi 03 octobre 2018 au Palais d’Ambohitsorohitra , au sens de la responsabilité citoyenne.

Le Chef de l’Etat a tenu à rappeler la responsabilité de chacun dans la préservation de la paix sociale et de l’apaisement à l’approche de la période électorale.

Le Président de la République par intérim Rivo Rakotovao face à la presse

A cette occasion, le Chef de l’Etat n’a éludé aucune des questions posées par les journalistes issus de la plupart des médias et organes de presse de la capitale.

L’émeute survenue à Morondava la semaine dernière en l’occurrence la décision prise par le Chef d’Etat relative à la fermeture de  la « Radio Fréquence Plus Menabe » a été évoquée.

Le Président de la République par intérim Rivo Rakotovao a souligné qu’il ne s’agit pas d’une décision politique ni d’un cas de censure, mais bien d’un rappel à l’ordre à l’Etat de droit, que le propriétaire de la station soit une personnalité politique ou non. « La liberté d’opinion et d’expression ne permet à personne de faire des incitations à la haine et à la violence, encore moins dans les médias », a-t-il martelé.

Il invite aussi les médias à garder son impartialité et à toujours travailler dans l’éthique et la déontologie en faisant preuve de discernement dans toutes situations. « Nos acquis démocratiques ne doivent pas être bafoués par l’irresponsabilité et le non-professionnalisme. L’équilibre du pays est trop fragile pour laisser faire les manipulations et les incitations à la violence. La liberté ne veut pas dire qu’on peut faire ce qu’on veut. L’Etat que je représente doit faire régner la loi, a fait remarquer le Chef d’Etat.

La plupart des médias et organes de presse de la capitale ont été représentés au petit-déjeuner de presse à Ambohitsorohitra

Parmi les sujets évoqués par les journalistes figurent entre autres la suite de l’affaire Morondava, la rencontre du Président p.i avec l’ancien Président Ravalomanana à Ambohitsorohitra, les relations du Président p.i avec le Premier Ministre, les termes des protocoles d’accords signés entre l’AMDP et les entreprises chinoises, ou encore les droits citoyens des fonctionnaires d’Etat durant la période électorale ;

En général, en guise de réponses, le Chef de l’Etat a souligné  que nous avons tous notre part de responsabilité et celle des journalistes et des médias est une des plus importantes dans l’émission de valeur démocratique et de sensibilisation au sens de la responsabilité.

En somme, le Président de la République  par intérim a indiqué que notre objectif commun est d’arriver à asseoir ensemble un Président de la République élu par le peuple, dans un climat apaisé