LE SCULPTEUR SOLOMON RAKOTOMANANA : 127 PRODUITS ARTISANAUX EXPOSES A L’ALLIANCE FRANCAISE D’ANTANANARIVO

Une des œuvres du sculpteur Solomon Rakotomanana  un cheval avec jockey en Hazotokana vendu à 5 000 000 d’Ariary
Une des œuvres du sculpteur Solomon Rakotomanana un cheval avec jockey en Hazotokana vendu à 5 000 000 d’Ariary

Antananarivo, 05 février (ANTA° : Un cheval avec jockey en Hazotokana d’une valeur de 5 000 000 d’Ariary figure parmi les 127 produits de Solomon Rakotomanana exposés à l’Alliance Française d’Antananarivo (AFT) à Andavamamba à partir de ce jour jusqu’au 24 février prochain.

Solomon Rakotomanana présenté par le Directeur Général Adjoint de l’Alliance Française d’Antananarivo, Madame Rindra Dupré.
Solomon Rakotomanana présenté par le Directeur Général Adjoint de l’Alliance Française d’Antananarivo, Madame Rindra Dupré.

Solomon Rakotomanana est un grand artisan de renom en sculpture. Il a créé une société dénommée «Solomon MANAN’ART »
L’ensemble des œuvres à cette vente exposition tenue à l’AFT sont fabriqués à partir des matériaux de Madagascar tels que: bois nobles, raphias, cornes de zébus.
.Concernant les bois dits de valeur, on pourrait citer le palissandre (Hazovola, ou encore Sovodrano) et le bois de rose (Andramena), lesquels appartiennent à la famille des Leguminosae.
Le bois de rose notamment est très recherché pour l’ébénisterie, la menuiserie fine, et la sculpture.
Solomon Rakotomanana tient néanmoins à introduire ce qui pour lui est un credo : un bois est précieux, non pas en lui-même, mais grâce à la valeur artistique qui lui est ajoutée. Ny fiasana azy no maha sarobidy ny hazo iray.
Excepté pour les bois ordinaires qu’on peut se procurer facilement aux marchés d’Andravoahangy ou d’lsotry et en l’absence d’une Centrale d’Achat, le sculpteur doit souvent aller lui-même en forêt pour se ravitailler.
Deuxième credo pour Solomon Rakotomanana : prendre uniquement du bois mort, telles les chutes provoquées par les dégâts cycloniques ou les vieilles racines.