LANCEMENT DU PROJET AFRICAIN ADRIFI POUR LA LUTTE CONTRE LA SECHERESSE

Antananarivo, 11 octobre 2019 (ANTA) : Madagascar peut aujourd’hui prévenir les dangers causés par la sècheresse grâce au projet Africain ADRIFI (African Disaster Risk Financing) financé par La Banque Africaine de Développement.Le lancement officiel dudit projet a eu lieu le 10 octobre 2019. Madagascar bénéficiera de ce projet jusqu’en 2023.
Selon le secrétaire exécutif du CPGU, Le Général Alexandre Raharison, à cause des problèmes rencontrés dans les zones Sud, le Gouvernement malagasy a choisi de faire un transfert par assurance des risques résiduels par l’utilisation « du mécanisme d’assurance au risque de sècheresse » cette année. 8 districts du Sud de Madagascar sont les cibles. Il s’agit de Toliara II, Betioky, Ampanihy, Beloha, Tsihombe, Ambovombe et Amboasary.
L’assurance au risque de sècheresse contient l’assurance habituelle, mais aussi des primes.
Cette année la BAD payera l’assurance à titre régressif par contre l’État malagasy contribuera dans la deuxième et troisième année.

Laisser un commentaire