mai201718

Antananarivo, 18 mai (ANTA) :43 personnes représentants les entités de démembrement de la CENI au niveau fokontany, communes, districts, préfectures et provinces ont été récompensées par la CENI centrale pour les efforts qu’ils ont déployés dans la refonte et l’amélioration de la liste électorale 2016-2017 de leur localité.L’arrêtage des inscrits dans la liste électorale réalisé en avril 2017 a fait ressortir une augmentation de l’ordre 6.33% sur le plan national par rapport à l’année 2016.
Ce qui a, en partie, favorisé cette augmentation est l’inscription des jeunes et des femmes, catégorisés injustement comme des exclus. C’est grâce aux efforts de sensibilisation fournis par les dénombrements de la CENI en appui ave le PNUD que cette augmentation a pu se faire.
Le président de la CENI, Hery Rakotomanana, de déclarer que c’est l’implication et l’adhésion des citoyens eux-mêmes qui est à l’origine de ce résultat. Ces représentants des dénombrements de la CENI ont été récompensé parce qu’ils ont pu sensibiliser les citoyens sur l’enjeu de s’inscrire dans la liste électorale.
« Par leurs sensibilisations, ces différents responsables de la CENI ont prouvé que chaque vote des citoyens malagasy compte dans le processus démocratique » a fait remarquer la représentante adjoint du PNUD, Marie Dimont.
L’objectif de la CENI est de produire pour les prochaines élections une liste électorale exhaustive. Si la norme mondiale d’exhaustivité enregistrée jusqu’ici est de 97%, Madagascar est aujourd’hui à 79%.
Pour atteindre le taux maximal d’exhaustivité, le CENI compte fournir d’autres efforts avec l’aide de l’Administration et l’appui du PNUD. Parmi les perspectives, l’amélioration du fichier électoral, la mise en pratique des mécanismes de collecte périodique, l’audit des listes et la poursuite des efforts dans l’opération de la Carte d’Identité Nationale (CIN) et l’acte d’Etat civil.tableau 2

tableau 1