LA DIASPORA MALGACHE EN FRANCE PRÔNE LA RÉVISION DE LA CONSTITUTION : RÉGIME PRÉSIDENTIEL AVEC MANDAT DE 7 ANS RENOUVELABLE UNE FOIS

Antananarivo, 27 janvier (ANTA) : La diaspora malgache en France, selon un  de  ses membres Eddy Ramanirabahoaka , sollicite la révision de l’actuelle Constitution de la quatrième République de Madagascar en l’occurrence dans son article 45 qui stipule « Le Président de la République est le Chef d’État. Il est élu au suffrage universel direct pour un mandat de cinq ans renouvelable une seule fois »

Pour la diaspora malgache en France, le mandat du Président de la République élu au suffrage universel direct est beaucoup plus performant pour Madagascar s’il est porté à sept ans renouvelable une seule fois.

Avec cette réforme, le Président de la République en exercice disposerait beaucoup plus de potentialités pour exécuter et bien mener à termes son projet de société.

Durant le régime du Président de la République Hery Rajaonarrimampianina, il aurait  fallu attendre deux à trois ans pour débloquer les fonds octroyés par les bailleurs traditionnels. De plus, les fonds alloués se faisaient  goutte à goutte. C’est normal qu’à la fin de son mandat (5 ans), bon nombre de grandes infrastructures  n’ont pas pu être réalisées.

Ainsi, pour un développement durable de Madagascar, il s’avère nécessaire de revenir à la Constitution de la 1ère République au temps du Président Philibert Tsiranana  et celle de la 2ème République sous la houlette du Président Didier Ratsiraka qui ont fixé le mandat du Président de la République à 7 ans renouvelable.

A titre de rappel, c’était à partir de la constitution adoptée  le 19 août 1992 à l’issue d’un référendum amenant Madagascar dans sa IIIème République jusque  l’actuelle constitution  que le mandat présidentiel a été écourté de 5 ans, une seule fois renouvelable.

Le mandat présidentiel à 7 ans renouvelable une seule fois est propice pour un pays en voie de développement comme Madagascar. Il ne faut pas comparer le développement de la Grande Ile à ceux des pays très  développés et très avancés en matière de démocratie  comme les États-Unis Amérique et la France qui ont fixé le mandat présidentiel respectivement à 4 ans et 5 ans renouvelable une fois.

Par ailleurs, cette révision de la Constitution est axée   aussi à la mise en place d’un régime présidentiel,  à l’abri des pressions des parlementaires.

En somme, la diaspora malgache en France  croît au développement de Madagascar en basant sur cette révision de la Constitution.

 

 

 

 

.