juil201721
Les journalistes formés en investigation

Les journalistes formés en investigation

Antananarivo, 21 juillet (ANTA) : Le premier numéro  du  magazine  d’investigation « Trandraka » a  paru ce jour. Sous l’égide de l’Ordre des Journalistes de Madagascar (OJM) et l’UNESCO, les principaux articles dans ce numéro  ont été rédigés par 9 journalistes sélectionnés lors de leur  formation  théorique et  pratique en investigation.

Cette formation organisée par l’UNESCO  avec  l’appui  du Ministère de la Communication et des Relations avec les Institutions (MCRI) et les Fonds des Nations Unies pour la Construction de la Paix a débuté  en mi-avril  et  s’est terminée  au début de juillet  de cette année.

24 journalistes sur les 26 participants ont été retenus à suivre la formation. Ils ont travaillé sur des sujets de leur choix.

A noter que le KMF-CNOE et le réseau communautaire  dénommé « TAFO MIHAAVO »  ont  aussi laissé des articles dans ce N° 1 de Trandraka.

L’objectif de ce magazine bilingue (malagasy et français) est de mener des interpellations et des plaidoyers pertinents.

Les magazines seront distribués gratuitement dans les 22 régions de Madagascar.

Le premier numéro du Magazine Trandraka, Investigative media

Le premier numéro du Magazine Trandraka, Investigative media

Pour marquer  la présentation officielle de  ce magazine «  Trandraka , investigative media »et la remise d’attestations aux 24 journalistes formés , entrant dans le cadre  du Projet «  Institutions Démocratiques Intègres, Représentatives et Crédibles,  une cérémonie a été organisée ce jour dans le Bâtiment Titan II  Galaxy Andraharo Antananarivo par l’UNESCO avec l’appui de Peace Buliding Fund en collaboration avec le Ministère de la Communication et des Relations avec les Institutions et l’Ordre des Journalistes de Madagascar .

Le Directeur Général de la Communication au sein du MCRI, Volamiranty Donna Mara (à droite) a remis l'attestation au journaliste de la Radio Tsiko Meva Ylang Nosy-Be Andriamananatra Sandra Gladys pour son article paru dans le N° du magazine Trandraka axé sur les dangers imminents de la destruction de l'écosystème des mangroves de l'Ile de Nosy-Be

Le Directeur Général de la Communication au sein du MCRI, Volamiranty Donna Mara (à droite) a remis l’attestation au journaliste de la Radio Tsiko Meva Ylang Nosy-Be Andriamananatra Sandra Gladys pour son article paru dans le N° 1  du magazine Trandraka axé sur les dangers imminents de la destruction de l’écosystème des mangroves de l’Ile de Nosy-Be

Plusieurs hautes personnalités ont rehaussé de leur présence cette cérémonie dont  le Président de la Haute Cour Constitutionnelle, Eric Rakotoarisoa, le Sénateur de Madagascar Zo Rakotoseheno, le Coordonnateur par intérim du Système des Nations Unies à Madagascar, Madame Charlotte Ndiaye , le Directeur Général de la Communication au sein du MCRI, Madame Volamiranty Donna Mara représentant le ministre,  le Président de l’OJM, Gérard Rakotonirina.

« Construire la paix dans l’esprit des hommes et des femmes »,  la devise de la formation des journalistes en investigation. La deuxième session de formation  s’effectuera au mois de Septembre prochain axée sur le thème de la corruption et le deuxième numéro de Trandraka paraîtra en mois de décembre 2017.