HERY RAJAONARIMAMPIANINA: CANDIDAT A L’ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE

Antananarivo, 17 Août (ANTA) : L’actuel Président de la République Hery Rajaonarimampianina a déclaré officiellement ce 17 août 2018 à l’hôtel Colbert Antaninarenina Antananarivo sa candidature  à la présidentielle du 7 Novembre prochain.

.

Le Président de la République Hery Rajaonarimampianina et sa famille

Devant une pléiade  d’invités, Hery Rajaonarimampianina a indiqué  les raisons de sa motivation à vouloir porter candidat à sa propre succession. Il a, entre autres, soulevé dans son discours la volonté de poursuivre les efforts entamés depuis son accession à la magistrature suprême jusqu’à ce jour qui est la vision de l’émergence de Madagascar.

« Réussir là où certains ont échoué durant près de 50 ans requiert la continuation». a martelé le Président de la République Hery Rajaonarimampianina

Une vue des membres  du parti HVM et de  la plateforme VOROMAHERY

« Il n’est pas facile de répondre dans l’immédiat tous les défis et attentes d’un peuple en détresse et plein de désarroi » , propos illustrant ce que le Président Hery Rajaonarimampianina appelle le piège dans la manière de faire la distinction entre défi immédiat, important et urgent et de répondre à l’aspiration exacte de la population.

Présence de la fondatrice du parti Manda ho an’ny Firaisampirenena Lalatiana Ravololomanana (gauche)

Face aux critiques et à la frustration, tant de politiciens que du peuple, le Président se positionne en tant que modérateur malgré lui, et qu’un sacrifice  s’impose quand on est dirigeant : « quelque fois, il ne faut pas nécessairement acquérir l’adhésion du peuple, mais il faut agir »

Brève rétrospection d’un long et lourd parcours.

Face aux critiques acerbes que le régime Hery Rajaonarimampianina a dû et a pu subir durant ces 5 ans de règne, le Président n’a pas voulu répondre directement mais s’est contenté de conscientiser ce qui a été à l’origine de la dégénérescence de la nation malagasy.

« Je ne suis pas ici pour juger mes prédécesseurs mais je suis ici pour être un leader afin de rétablir la situation avec votre concours (le peuple) » et de justifier les raisons sur lesquelles le Président a dû faire des sacrifices pour faire table rase de la tradition. « Briser la chaine qui nous étreint est indispensable voire même obligatoire car il fallait regagner la confiance et de la communauté internationale, et du peuple. »

Quelques figures des militants du HVM

En termes de projet social, le Président Hery Rajaonarimampianina justifie sa reconquête de la Présidence de la République, de manière pragmatique et visionnaire, que ses programmes reposent sur la promotion et le développement des jeunes et de la femme, et par extension, auprès des paysans éleveurs-agriculteurs malagasy.

Hery Rajaonarimampianina non pas un faiseur de miracle mais un engagé.

Avant de terminer son discours, le Président lance un appel personnel à l’endroit du peuple malagasy « défendez les acquis, appuyez moi dans mon élan de développement, osez aller de l’avant et brisez la barrière de l’indécision, car la reconstruction ne se fait pas en un jour »

Intervention de l’ancien ministre non moins journaliste Onitiana Realy

Avant la prise de parole du Président Hery Rajaonarimampianina, Onitiana Realy, ex ministre de la Population , de la Protection Sociale et de la Promotion de la Femme et néanmoins ancien journaliste de renommé, Brigitte Rasamoely, nommée sénateur sous la couleur politique du parti Ampela Manao Politika (AMP) , Maître Avoko Rakotoarijaona, leader du Plateforme « Voromahery » et Mamitiana Fabergé, sénateur nommé au titre du parti HVM , ont tous prononcé dans leur parole la raison et la nécessité du come-back de Hery Rajaonarimampianina au pouvoir.

A noter que parallèlement à cette déclaration officielle de candidature de Hery Rajaonarimapianina à l’hôtel Colbert, le dépôt de son dossier a été effectué ce même  jour à la Haute Cour Constitutionnelle Ambohidahy par son mandataire conduit par le Secrétaire  Général du parti Hery Vaovao ho an’i Madagasikara (HVM) Rachid  Mohamed.

Hery Rajaonarimampianina est donc le 14è candidat à la course de l’élection présidentielle après le dépôt de dossier du 13è candidat en la personne l’Avocat du Barreau de Madagascar Me Radilofe   Mamy Richard présenté par le  parti «Roso ho amin’ny Demokrasia Sosialy» (RDS).