GREVE DES DEPUTES : BAISSE DU TOURISME EN VUE

Antananarivo, 14 mai (ANTA) : Le secteur touristique pourrait accuser d’une baisse des touristes à Madagascar cette année à cause de la crise actuelle perpétrée  par les députés et la demande de démission du président Hery Rajaonarimampianina.En effet, si le tourisme a engendré 700 000 000 dollars de revenu pour l’Etat malgache en 2016 (record national) et ce chiffre était en hausse en 2017 sans l’épidémie de la peste qui a empêché de dépasser les recettes de 2016, la crise actuelle va freiner cet élan du secteur touristique.
Selon le ministre Rolland Ratsiraka, « cette une mauvaise nouvelle pour l’économie malgache ». Par exemple : « Pour construire des routes, il faut au moins 200 000 000 de dollars » et l’argent apporté par le tourisme est non négligeable » a-t-il ajouté.
Par conséquent « je suis peu optimiste cette année car l’image du pays envoyé à l’étranger par les grèves ici et là a une répercussion négative sur les touristes. Ces derniers vont donc choisir d’autres destinations pour passer leurs vacances ».