sept201705
Les principaux acteurs de la Foire Internationale de l'Agriculture

Les principaux acteurs de la Foire Internationale de l’Agriculture

Antananarivo, 05 septembre (ANTA) : L’autosuffisance alimentaire et la combinaison de l’agriculture familiale  à l’agriculture industrielle à Madagascar sont les défis   de la Foire Internationale de l’Agriculture (FIA) qui se tiendra du 14 au 17 septembre prochain à la zone Expo Forello Tanjombato Antananarivo.

Une conférence de presse dédiée au  lancement de cette foire sous la houlette du ministre auprès de la Présidence en charge de l’Agriculture et de l’Elevage  Rivo Rakotovao et le Président de l’Agence Première ligne Michel Domenichini-Ramiaramanana s’est déroulée ce jour à l’hôtel Le Louvre Antaninarenina Antananarivo.

Pour la première fois à Madagascar, la Foire Internationale de l’Agriculture – Agribusiness, Agroalimentaire – (FIA), une plateforme ouverte et dynamique représentant la totalité de la chaîne opératoire de la filière agriculture, agribusiness et agroalimentaire, va être présentée à l’appréciation non seulement des professionnels de cette vaste filière mais également du citoyen lambda soucieux de se nourrir correctement.

Le ministre auprès de la Présidence en charge de l'Agriculture et de l’Élevage, leader de la Foire Internationale de l'Agriculture

Le ministre auprès de la Présidence en charge de l’Agriculture et de l’Élevage Rivo Rakotovao, leader de la Foire Internationale de l’Agriculture

Outre le ministère auprès de la Présidence en charge de l’Agriculture et de l’Elevage, plusieurs ministères entre autres Environnement, Ecologie et Forêts ;  Ressources Halieutiques et Pêches ; Industrie et Développement du Secteur Privé ; Commerce et  Consommation, vont participer activement à cette FIA.

Les efforts menés par le gouvernement actuel pour accroître la résilience de Madagascar  aux changements climatiques, pour créer  de l’emploi et des industries à valeur ajoutée, pour faire du commerce au service  de l’agriculture, vont être mis en valeur au cours de cette FIA.

Ayant mobilisé l’ensemble des partenaires techniques et financiers agricoles, la FIA sera, d’une part, le reflet du quotidien de 85% de la population malagasy et, d’autre part, le marqueur pour un développement économique et agronomique efficient à Madagascar