ETECH : LES JEUNES SOLLICITES A CREER UN PROJET SUR L’HUMAIN, L’ANIMAL ET L’ENVIRONNEMENT

Etech dans le Groupe ArkeUp avec son Président Directeur Général Pierre-Paul Ardile (2ème à gauche).

Antananarivo, 26 juillet 2019 (ANTA) : Dans le cadre de ses actions avec la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE), ETECH, une Entreprise de Services du Numérique (ESN) implantée à  Madagascar depuis 10 ans, envisage de renforcer davantage son positionnement avec un programme porteur : Roots & Shoots.

Il s’agit d’un programme destiné à la jeunesse dont sa mission est d’aider les humains et les animaux à mieux vivre ensemble tout en protégeant la nature à travers  l’éducation et l’avenir de l’humanité.

Le programme Roots & Shoots entre dans les volets éducation et conservation de l’Institut Jane Goodall. Il s’articule autour de trois thématiques majeurs : l’humain, l’animal et l’environnement.

L’objectif est de créer un projet, à l’initiative de jeunes volontaires de 5 à 25 ans,  qui traite et résout un problème en lien avec les trois thématiques.

Une conférence de presse pour le lancement de ce programme sous l’égide de Etech conduite par le Président Directeur Général du Groupe  ArkeUP Pierre-Paul Ardile s’est tenue ce 26 juillet 2019 à Morarano Alarobia Antananarivo.

L’INSTITUT JANE GOODALL

L’Institut Jane Goodall  est une organisation à but lucratif créée en 1977  et se développe autour de quatre grands axes : la recherche, l’éducation, la conservation et le développement.

L’Institut est implanté dans 23 pays dont le plus connu étant  celui du Congo où se trouve le sanctuaire de Tchimpounga.

Dans sa démarche et sa vision holistique, le Dr Jane Goodall, une ethnologue primatologue britannique célèbre pour ses travaux sur les Chimpanzés, s’est donnée pour mission de sensibiliser les communautés humaines à intégrer les variables environnementales et faunistiques à leurs  manières de vivre.

Ainsi, le programme Roots & Shoots est soutenu par l’Institut Jane Goodall que ETECH souhaite mettre en place à Madagascar en action pour la RSE.

Le programme Roots & Shoots compte déjà 150 000 groupes dans le monde entier .Un exemple de  projets, en Chine, No shark Fin Project et Guardians of Elephants Project, deux projets de sensibilisation à la cause des requins (dire « non » à la soupe d’ailerons) et celle des éléphants (contre le massacre des éléphants pour leur ivoire).

ETECH est convaincue que Roots & Shoots  peur changer de grandes choses à Madagascar mais son ambition ne s’arrête pas à la mobilisation et à l’éducation de la jeunesse. Cette entreprise va plus loin en développant très prochainement des actions parallèles  en impliquant ses propres collaborateurs sur les grands sujets traités par les Objectifs de Développement Durable (ODD).