ENQUETE SUR LA SITUATION DES MENAGES MALAGASY

Antananarivo, 08 août (ANTA) : Par le lancement officiel de l’enquête Multiple Indicator Cluster Survey (MICS) ce 08 août 2018 au sein du Ministère de l’Economie et du Plan, Madagascar a suivi le rythme standard du processus d’enquête nationale périodique.Après le Recensement Général de la Population et de l’Habitat (RGPH), il va de soit de mesurer la situation réelle sociodémographique de chaque famille malagasy. D’où l’intervention de l’enquête MICS qui revêt deux importances capitale majeures; d’une part, combler le vide en matière de données chiffrées et fiables concernant l’évolution socio-économique malagasy, et d’autre part, les résultats de l’enquête couvrent 48% des indicateurs de l’ODD.
A Madagascar, l’enquête MICS est la deuxième grande enquête d’envergure nationale depuis l’Enquête Nationale sur le Suivi des Objectifs du Millénaire pour le Développement (ENSOMD) en 2012. Les dernières données chiffrées collectées et utilisées en matière de planification du Plan National de développement ont été tirées de cette ENSOMD.
Le résultat de l’enquête MICS joue un rôle de mise à jour et couvre spécifiquement des thématiques standards telles que l’éducation, les transferts sociaux, l’accès à l’eau et à l’assainissement, la fécondité, la santé maternelle, néonatale et infantile, la violence domestique, le travail des enfants, la nutrition, le VIH SIDA et d’autres maladies.
MICS complète donc le recensement et cette complémentarité donnera à Madagascar un socle statistique fiable, à jour, intégré et représentatif de l’ensemble de la population.
En fournissant une analyse de la situation actuelle de la population, notamment de la situation de la mère et de l’enfant, l’enquête MICS permet à Madagascar d’évaluer les progrès accomplis dans les domaines sociaux au cours de ces cinq dernières années.
Egalement de servir de référence (baseline) pour la mise en œuvre du PND et les différents plans sectoriels nationaux ainsi de permettre de faire des comparaisons internationales reconnues
En plus de l’interview classique auprès des ménages, l’enquête MICS vont mesurer et peser les enfants de moins de 05 ans et prendre un échantillon de l’eau pour en tester la qualité. ¨Près de 21.000 ménages répartis dans les 22 régions de Madagascar sont concernés.
180 agents répartis en 30 équipes de 06 personnes vont être déployés à travers la Grande île afin d’accomplir l’enquête MICS.
Après le MICS, l’enquête périodique sur la pauvreté des ménages (EPM) qui consiste à mesurer les états des dépenses et des recettes de chaque ménage, sera accomplie vers le courant de l’année 2019.
A l’issue de cette enquête, le taux réel de la pauvreté de la population malagasy, soit celle qui vit en dessous de deux dollars par personne par jour, sera mis en évidence.
Selon les dernières projections livrées par la Banque Mondiale, dans sa note de conjoncture économique, le taux des personnes vivant encore en dessous de ce seuil, soit 1.9 dollars, atteint les 77.6%.