sept201712

Antananarivo, 12 septembre (ANTA) : Le gouvernement malagasy  a pris  des mesures en termes de fiscalité  en pratiquant l’exonération des droits de douane et de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) sur les matériels et les équipements importés pour l’électrification à  base  d’énergies renouvelables.

En outre, la réduction de l’impôt sur le revenu équivalent à 50% de l’investissement pour les investisseurs dans la production et l’approvisionnement en énergie renouvelable   sera appliquée.

En effet, des investisseurs nationaux et internationaux en énergies renouvelables, infrastructures électriques et en efficacité se sont réunis ce jour et demain 13 septembre à l’hôtel Carlton Anosy Antananarivo sous l’initiative de l’Euroconvention Global.

Le ministre de l’Eau, de l’Energie et des Hydrocarbures, Lantoniaina Rasoloelisoa  à l’ouverture de cette réunion  a indiqué que des opportunités d’affaires existent  dans la Grande Ile en matière de production d’énergie. Il est prêt à faciliter les procédures.

L’Etat malagasy envisage de donner accès à 70% de la population  de l’énergie nouvelle en 2030 avec une production d’électricité estimée à 7900 GWh dont la majorité sera  produite par l’énergie renouvelable.

La nouvelle politique  malgache sur l’énergie donne priorité à l’électrification rurale par la l’installation de micro-réseaux.

Le Code de  l’électricité de Madagascar est en phase de finalisation et sera soumis à la prochaine session du Parlement.