DONIA 2018: UN VERITABLE EMBLÈME DE LA CULTURE MALGACHE

Antananarivo, 28 septembre (ANTA) : La 25e édition du festival Donia a débuté, hier, à Nosy Be. Elle durera jusqu’au 30 septembre prochain.
La journée d’hier a été marquée par un grand carnaval depuis le château d’eau au stade municipal d’Ambodivoanio.
La ministre de la Culture, de la Promotion de l’Artisanat et de la Sauvegarde du Patrimoine a rehaussé de sa présence l’ouverture officielle de cet événement Éléonore Johasy.

L’ambiance bat son plein à Nosy Be

D’après la ministre, ce festival Donia a contribué à la multiplication des festivals dans tout Madagascar. Si l’on ne parle que de la région Diana, de nombreuses manifestations culturelles se tiennent à plusieurs périodes de l’année. C’est grâce à la sympathie des habitants de Nosy Be qu’on a qualifié ce festival de stèle de la culture malgache.
Cet événement permet de faire sortir de l’ombre les artistes en herbe qui partageront la même scène que les artistes de renom. Sur la grande scène, on retrouvera également des animations humoristiques et de la poésie.
Si ce festival se tient habituellement durant le week-end de la Pentecôte, celui de cette année coïncide avec le début du ramadan.