avr201811

Antananarivo, 11 avril (ANTA) : Des centaines de tortues en partance pour le trafic ont été saisi par les forces de l’ordre à Toliary, région Atsimo Andrefana.
Ce coup de filet a été le fruit avec les renseignements issus des organismes œuvrant dans la protection de l’environnement et la lutte contre le trafic d’animaux protégés à Madagascar.
Les tortues ont été entreposées dans une demeure située dans le fokontany d’Antoby.Selon le procureur adjoint de Toliary, Pierre Razafikely : « Suite à des informations venant du réseau d’acteur de la protection des ressources naturelles dans la région Atsimo Andrefana, nous avons mis en place une stratégie afin de prendre les trafiquants au flagrant délit. Un ordre de perquisition a été émis et les éléments du FIP sont descendus sur place pour appréhender les malfaiteurs en toute discrétion. Devant le nombre des tortues, et de la superficie du domaine, des renforts de la gendarmerie ont dû être envoyé sur place ».
Il s’agit de l’une des plus grande saisie de trafic de tortue à Madagascar. Elles étaient réparties dans 22 chambres aménagées pour l’occasion (aération, ventilation) mais cela n’a pas empêché le décès de quelques animaux chaque jour. En arrivant sur place, les forces de l’ordre ont même surpris les gardiens des lieux enterrer six tortues.
Une enquête au fond sur la provenance et les cerveaux de ce réseau de trafic de grande envergure a été ouverte. En attendant, les tortues ont été placées en lieu sûr.

Laisser un commentaire