juin201715
A gauche, l’équipe Anglaise vainqueur de la coupe du monde de 1966 et à droite l’équipe Anglaise vainqueur de la coupe du monde U-20 en Corée du sud

A gauche, l’équipe Anglaise vainqueur de la coupe du monde de 1966 et à droite l’équipe Anglaise vainqueur de la coupe du monde U-20 en Corée du sud

Antananarivo, 15 juin (ANTA): La coupe du monde de football U-20organisée en Corée du sud a vu le sacré de l’équipe anglaise (Young Lions) après un demi-siècle de disette dans une finale épique face aux valeureux vénézuéliens à Suwon après trois semaines d’une compétition intense.En effet, l’équipe de football d’Angleterre n’a plus renoué avec un sacré au niveau mondial dans toutes les catégories confondues après la coupe du monde de 1966 organisée sur la terre natale du foot. Cette année 1966, l’équipe senior emmenée par le légendaire joueur  anglais Bobby Charlton a soulevé pour la dernière fois la coupe du monde (Jules Rimet à l’époque) en s’imposant face à la République Fédérale d’Allemagne (RFA). Puis rien, même la génération dorée des Lions des David Beckham, Steven Gérard, Alan Shearer n’ont pas réussi à franchir le pas.
Mais cette fois-ci, l’équipe des jeunes a finalement vaincu le signe indien en remportant la coupe du monde chez les moins de 20 ans face au Venezuela sur le score de 1 à 0. Cette victoire a été acquise dans la douleur face à l’opposition vénézuélienne (une des meilleurs attaques du tournoi avec 14 réalisations) qui a tiré sur le poteau, manqué un penalty et de nombreuses occasions de but, on pourrait même dire que les dieux du football ont déjà choisi leur camp sur ce match.
L’utilisation de l’arbitrage vidéo a été aussi l’une des nouveautés qui a marqué cette finale de la coupe du monde U-20, notamment sur le penalty obtenu par le Venezuela à la 74ème minute sur une faute obtenu par Penaranda (Venezuela). Le milieu peroxydé a voulu tirer lui-même mais Woodman a eu la main ferme pour écarter sa tentative. Le tournant de ce match pour l’histoire du foot anglais.
Voici le Classement final du tournoi qui a vu 140 réalisations et les prix des meilleurs joueurs. 1ère place : Angleterre, 2ème place : Venezuela, 3ème place : Italie, 4ème  place : Uruguay.
Ballon d’Or Adidas : Dominic Solanke (Angleterre), Soulier d’Or Adidas : Riccardo Orsolini (Italie, 5 buts), Gant d’Or Adidas : Freddie Woodman (Angleterre) et le Prix du Fair-play : Mexique.

Laisser un commentaire