mar201808

Antananarivo, 08 mars (ANTA) : En cette célébration de la journée mondiale de la femme, plusieurs activités sont en lice et revêtent une multiple forme.
Pour le cas de l’organisation féminine, le Conseil National des Femmes de Madagascar (CNFM), la célébration de la journée de 08 mars 2018 est surtout axée sur un renforcement des capacités des femmes à atteindre son objectif : l’autonomisation des femmes. C’est dans ce cadre qu’une formation des formateurs s’est tenue à l’INFP Mahamasina ce 07 mars. Les femmes issues des régions de Madagascar y ont été bien représentées.Pour le CNFM, il est nécessaire de poursuivre et soutenir les processus déjà entrepris auparavant. La cause est virtuellement acquise, et la société est disposée à accepter cette cause. Toutefois, l’application des textes, chartes et règlements nationaux et internationaux demeurent une bataille qui s’annonce longue et fastidieuse quant à leur effectivité.
Il importe alors pour cette organisation apolitique, regroupant des associations de femmes de toute origine et agissant sur le territoire malagasy d’octroyée une formation des formateurs afin de mieux disséminer et mieux approprier les femmes des textes déjà existantes. Et de là, promouvoir leur droit et défendre leur intérêt.
Mieux informer c’est être mieux éduqué. La formation a donc pour objectif de renforcer la connaissance des femmes. Ainsi, ces dernières puissent mieux porter leur voix auprès des instances nationales et internationales et veiller à l’application des conventions internationales, continentales, régionales et nationales sur les droits des femmes afin que l’égalité entre sexes devienne une égalité de fait.
Le CNFM est en passe d’être une organisation d’envergure nationale et une organisation reconnue sur la scène internationale puisqu’elle est affiliée à l’International Council of Women (ICW)-Conseil International des Femmes (CIF).
L’ICW-CIF fut fondée en 1888 aux Etats Unis, née dans le sillage des suffragettes, et c’est une organisation non-gouvernementale regroupant des Conseils Nationaux des Femmes de différents pays, ayant statut consultatif auprès des Nations Unies.