CONSEIL DU GOUVERNEMENT À MANTASOA

Antananarivo, 17 décembre (ANTA) : A l’initiative du Premier ministre, Chef du Gouvernement, Ntsay Christian, le Gouvernement a tenu un conseil extraordinaire, ce jour à Mantasoa, pour prendre certaines dispositions par rapport à la conjoncture politique actuelle, et suite à de nouvelles initiatives du Système des Nations Unies, au niveau de sa coopération avec Madagascar.Le Premier ministre a avancé qu’à part quelques dossiers qui ne sont pas encore apurés, plusieurs projets de loi seront à présenter en conseil avant la fin de l’exercice 2018.
Il a expliqué qu’il revient au Gouvernement de proposer une alternative d’adoption.
En effet, dixit-il, à l’instar de deux projets de loi importants dont la loi sur le blanchiment d’argent et celle sur le recouvrement des avoirs illicites, que le parlement n’a pas encore adoptés, la session budgétaire y est déjà clôturée alors qu’on a constaté le même problème pour le cas de la loi des finances de l’année prochaine.
Ainsi, des prérogatives de l’article 92 de la Constitution nous ouvriront la faculté d’opter pour des solutions.
Le Premier ministre a également expliqué que le Système des Nations Unies entend adopter de nouvelles perspectives, l’année prochaine, concernant sa contribution dans le développement de notre pays.
Ainsi, sous l’égide du Coordonnateur Résident, Violette Kakyomya, les représentants de l’organisation se sont rendus sur le lieu du conseil pour s’entretenir avec tous les membres du Gouvernement, afin d’apporter plus d’éclaircissements sur la nouvelle méthode de coopération initiée par cette organisation.