CONFERENCE DES EVEQUES : LE CANDIDAT ELU A LA MAGISTRATURE SUPREME DOIT TENIR SA PAROLE

Antananarivo 18 décembre (ANTA) : Le bureau permanent de la conférence des évêques de Madagascar a lancé un message à l’endroit du peuple malagasy à la-veille du second tour de l’élection présidentielle qui se tiendra demain.Cette élection est un grand évènement pour Madagascar pour déterminer l’avenir de la vie du pays dans les cinq ans à venir.
« Nous appelons les responsables qui détiennent le pouvoir de s’occuper des élections dans tous les domaines et dans tous les échelons et de s’efforcer pour prévaloir la vérité et la transparence dans le traitement des résultats.
Nous tenons envers vous, les protagonistes et les partisans, à respecter le fihavanana malagasy, à instaurer le respect mutuel pour assurer la crédibilité de l’élection et à améliorer le calme en attendant la proclamation des résultats officiels.
Quiconque sera élu, il sera le président de tous les malagasy sans distinction. L’un et l’autre, vous vous êtes jurés durant la campagne électorale de faire progresser le pays et celui qui sera élu devra tenir sa parole afin que le peuple malagasy puisse vivent dans le bien-être et dans la paix.
Nous vous exhortons tous, à remettre dans la main de Dieu cet évènement. Que la Sainte vierge Marie fasse régner la paix et garde notre patrie à n’est pas être vaincue par le mal », c’est le contenu du message des membres du bureau permanent de la conférence épiscopale de Madagascar.