mai201718
 Conseil du gouvernement en session extraordinaire mené par le Premier Ministre Mahafaly Olivier Solonandrasana


Conseil du gouvernement en session extraordinaire mené par le Premier Ministre Mahafaly Olivier Solonandrasana

Antananarivo 18 mai (ANTA) : Le Premier Ministre Mahafaly Solonandrasana Olivier a conduit ce jour un conseil de gouvernement extraordinaire portant sur l’amélioration de la sécurité à Madagascar. Ont assisté à ce conseil plusieurs ministres, des Secrétaires Généraux de quelques ministères et des directeurs de cabinet.Cette réunion a été décidée suite aux nombreuses critiques et plaintes émanant du citoyen malgache devant l’insécurité grandissante qui est déjà devant leur porte. Il y a été évoqué notamment le cas des hauts responsables étatiques à différents niveau qui sont impliqués dans des affaires de meurtre, incitation à la violence, extorsion, intimidations et abus de pouvoir. Les coupables seront sévèrement sanctionnés et sans distinction de couler politique.
Le Premier Ministre a déclaré devant la presse : « il y a des décrets délimitant les conditions de vente et de récolte de la vanille qui sont affichés dans les régions mais ils sont ignorées par les responsables locaux.
Les paysans, n’osent plus quitter leur plantation et sont obligés de dormir dans les champs de peur des représailles (vol, incendie, destruction). De ce fait, en connaissance de cause l’Etat doit agir puisque ces faits nuisent au développement du pays. Par conséquent, une descente sera effectuée par les autorités dans les régions productrices de vanille, surtout ceux qui sont classées « zones rouges » à cause de l’insécurité.
L’application du « dina » sera renforcée, des forces de l’ordre seront envoyées en renforts pour garantir la sécurité des plantations et enfin les papiers des collecteurs seront surveillés de près afin d’éliminer les opérateurs clandestins opérant en toute illégalité.
Des mesures concernant les personnes impliquées dans ces crimes ont été déjà prises car l’agissement de certains responsables étatique nuit à l’image du gouvernement tout entier. En effet, nombre d’entre eux ont été déjà sanctionnés et traduits devant le conseil de discipline et jusqu’au renvoi pur et simple. Il est de mon devoir en tant que Chef du gouvernement de prévenir ces personnes qui veulent encore continuer sur ce chemin avant que les sanctions ne tombent. Il est temps de mettre fin à la gabegie et que tout un chacun prennent ses responsabilité dans le développement de ce pays sinon l’Etat sévira afin de mettre fin aux dires que ce pays n’a plus de gouvernants ni de responsables.
En bref, il y aura des sanctions pour les coupables avérés dans ces affaires de vanille. On surveillera de près le secteur, ceux qui récoltent la vanille non mature seront punis selon les textes en vigueur, et la marchandise sera saisie et brûlée.
En ce qui concerne les vindictes populaires, des efforts sont grandement menés par l’Etat sur le sujet et les aides des partenaires de l’Etat sont les bienvenues en vue d’endiguer ce phénomène.
Le cas des kidnappings de « Karana » y a été aussi évoqué. L’Etat a le devoir d’empêcher ces crimes et toutes les mesures sont prises pour cela ainsi que le démantèlement des réseaux qui sont à l’origine de ces kidnappings. Le résultat des enquêtes sur le cas du fils du propriétaire de la société « Socolait » sera connu bientôt.