mai201811

Antananarivo 11 mai (ANTA) : Face à la situation politique actuelle, la Comité Electorale Nationale Indépendante (CENI) organise une cadre de concertation ouverte à toutes les partis politiques, ce jour à l’hôtel le PAVE Antaninarenina, afin de se concerter de manière participative aux décisions à prendre face aux trois dates proposés par la CENI relatives aux élections.A titre de rappel, la CENI a proposé trois dates ce 08 mai dernier. La date du 29 août 2018 ; la date de 28 novembre 2018 et la date du 29 mai 2019 comme date du premier tour des élections présidentielles.
« Une élection libre, transparente, participative et accepter par tous est la seule solution pour éviter qu’une nouvelle crise électorale réapparait dans notre pays. La CENI se concentre actuellement sur la légitimité du processus électorale » a indiqué le Président de la CENI, Hery Rakotomanana.
Trois thèmes ont été abordés pendant ce rencontre à savoir, les impacts et les conséquences des lois électorales, les éclaircissements de la CENI à propos des trois dates proposés et la recherche d’un apaisement politique le plus vite possible.
La CENI, à la fin de toutes les évaluations effectuées lors de la concertation, va proposer une résolution afin d’avoir un terrain d’entente face aux différents dates proposées.

Laisser un commentaire