LA BATAILLE DE FARAFATY ENTRE L’ARMEE FRANCAISE ET MALAGASY

Antananarivo, 10 septembre 2019 (ANTA) : Appelé par les Français « les lignes de Farafaty », les deux batailles successives de Farafaty ont marqué l’histoire de la tentative par la France de coloniser Madagascar. Le 10 septembre 1885 à 6 heures du matin s’y éclatait la première guerre entre les Français et les Malagasy. Du côté des Français, un bataillon a été dirigé par l’Amiral Miot qui pensait pouvoir vaincre facilement les malagasy, pensant que, si la pluie ne tombait pas, la bataille sera en son faveur. Pourtant il n’est pas sorti indemne de cette première interaction entre les deux protagonistes, où il avait perdu la bataille.

BIOGRAPHIE

Robert Gabriel Mugabe est né le 21 février 1924 en Rhodésie du Sud. Il était un homme politique très connu à Zimbabwe. Fils d’un immigré du Nyassaland, issu de l’ethnie majoritaire des Shonas puis abandonné par son père à l’âge de 10 ans, il était élevé par sa mère. Puis, il a grandi dans la communauté catholique jésuite de Kutama au nord-est de la capital Salisbury.

MERE THERESA DE CALCUTTA

Antananarivo, 5 septembre 2019(ANTA) : A ses 87 ans est mort la Mère Theresa plus exactement le 5 septembre 1997. sa fête sainte est célébrée tous les 5 septembre. Elle est très connue mondialement avec ses actes de bonnes œuvres. Son vrai nom était Agnès elle est d’origine Yougoslave mais jouisse de la nationalité Indienne. C’était l’année 1928 qu’elle était arrivée à Calcutta. Elle n’a pas cessé de se donner aux pauvres, elle a pris soins des malades. Elle a créé plusieurs associations pour mettre en œuvre ses travaux de charités. Elle est la fondatrice de la congrégation des missionnaires de la charité répondue dans le monde en 1997. Elle a eu le prix de la paix Jean XXIII l’année 1971 et le prix Nobel de la paix en 1979. La cérémonie de ses funérailles a été spéciaux, les rites ont durée 3 heures et ont été rehaussées par plusieurs autorités de différents pays. La Mère Theresa a été considéré comme « dispensatrice généreuse de Miséricorde » Elle a été canonisée le 4 septembre 2016. Le décret de sa canonisation a été signé le 15 […]

LE PAPE FRANCOIS

Antananarivo, 5 septembre 2019 (ANTA) : Le 17 décembre 1936 est né le Pape François à Buenos Aires(Argentine). Son nom de naissance est Jorge Mario Bergoglio. Agé de 17 ans soit l’année 1953, lors d’une confession, il a eu une révélation, ainsi il a rompu ses fiançailles et a décidé d’entrer dans les ordres. En 1958, il a rejoint les familles religieuses Jésuites. De 1967 à 1970, il a fait des études de théologie et c’était en 1969 qu’il a été ordonné prêtre. Le 20 mai 1992, il a été nommé évêque auxiliaire de Buenos Aires par le Pape Jean Paul II De 2005 à 2011, il était élu président de la conférence épiscopal d’Argentine. Le 21 février 2001, il a été consacré cardinal par le Pape Jean Paul II Le 13 Mars 2013, il est élu évêque de Rome. En succédant le Pape Benoît XVI, il est le 266ème Pape Catholique. Il est le premier Pape extra-européen. Il parle plusieurs langues telles que le Français, l’Italien, l’Anglais, le Latin, le Portugais et l’Allemand. Durant sa première en étant Pape, il a élaboré aux chrétiens […]

MÉMENTO DU PASSE: LA RECONSTITUTION DE LA HAUTE VOLTA DEVENU BURKINA FASO

Antananarivo, 4 septembre 2019 (ANTA) : La Haute Volta faisait partie des plusieurs pays africains qui a acquis son indépendance dans les années 60. En 1896, le Burkina Faso ou la Haute Volta était devenu colonie Française.  A l’époque, il était appelé colonie de la Haute Volta parce que l’année 1932, la Haute Volta avait été démantelé puis annexé par l’administration coloniale aux autres pays frontaliers tels que le Niger, la Côte d’Ivoire et le Soudan Français qui est devenu le Mali d’aujourd’hui. En 1947, soit après 15 ans de revendication des peuples Mossi et le Moro Naba, la Haute Volta a vu sa reconstitution et la Haute Volta fut reconduit dans ses frontières. La Haute Volta est devenu Burkina Faso le 4 Août de l’année 1984 soit 24 ans après son indépendance.

MÉMENTO DU PASSE: DÉCÈS DU PASTEUR RAVELOJAONA

Antananarivo, 4 septembre 2019 (ANTA) : un mardi du 4 septembre 1956 est mort le Pasteur Ravelojaona qui a dirigé l’église d’Ambohitantely pendant plusieurs années. Il a débuté ses carrières dans le domaine de l’éducation et il était un sortant de l’école le Myre de Villers en étant le major de l’examen de CAE de l’époque. Il a commencé à enseigner dans l’école des jeunes hommes d’Ambohivanja l’année 1897 et avait eu l’occasion de visiter plusieurs pays en étant Secrétaire Général de l’Union Chrétienne des Jeunes Gens. Il était aussi un écrivain et a sorti plusieurs textes dans le journal « Teny Soa » et « Mpanolotsaina ». Et a aussi édité des journaux dénommés « Mazava » l’année 1915 et « Mpandinika » Pasteur Ravelojaona a aussi été surtout connu par sa création des journaux « Ny fiainana » et « Ny boky firaketana » qu’il a créé dans les années 1936. Il était aussi entré dans le domaine de la politique et a été juger à Andafiavaratra pendant l’évènement Vy Vato Sakelika mais a été libéré.

NAISSANCE DE MANERA GUSTAVE

Antananarivo, 3 septembre 2019 (ANTA) : Le 3 septembre 1917 est né à Manantenina l’enseignant Manera Gustave fils du Pasteur Manera Johnson. Il a travaillé à Fort-Dauphin, Ranomafana et Manatantely. Il a commencé à étudier à Manatantely et a continué ses études dans l’Ecole Normale d’Antsirabe Il était revenu à Fort-Dauphin l’année 1955 en tant que Directeur de l’école d’Ambohimazava en remplacement du Miss Eléonore Johnson. Comme le père de Manera Gustave était Pasteur, il a été logique qu’il ait travaillé dans presque toutes les écoles de la mission protestante. Ainsi, après le passage d’un cyclone dans le pays en 1961, il était devenu Directeur de l’école Luthérienne après la reconstruction de celle-ci. Il était chef de la commune de Fort Dauphin.

MÉMENTO DU PASSE: LE DÉCÈS DE PIERRE DE COUBERTIN

Antananarivo, 2 septembre 2019 (ANTA) : Pierre de Coubertin né Pierre de Frédy est mort à Lausanne le 2 septembre 1937. Sa mémoire est restée gravée dans le sport, du fait que c’est lui qui a ressuscité les Jeux olympiques à Athènes en 1896. En France, il existe même un stade portant son nom. Depuis, ces jeux se déroulent tous les quatre ans. Et une déclinaison a été aussi créée pour les jeux d’hiver. Enseignant, Pierre de Coubertin était aussi célèbre dans l’insertion des sports dans les programmes scolaires. Cette initiative était née d’une pensée, aux jeux anciens jeux olympiques des Grecques, qu’il a eues en 1888, mais modernisées. Pierre Coubertin a dirigé le comité international depuis sa création jusqu’en 1925.