BOLESPARA OU RAFANOHARANA

Antananarivo, 23 juillet 2019 (ANTA) : Le mois de juillet, est réservé pour la mémoire de Bolespara ou Rafanoharana qui est née en 1901 et mort l’année 1951. Il était parmi les plus vieux écrivains et les poètes le plus connu à Madagascar. Il était un poète modèle de tous les poètes de Madagascar. Il naquit à Ambositra et était élevé par sa grand-mère qui l’a formé à l’amour de l’histoire et de la littérature Malagasy. Il a fait ses études dans une école protestante et était devenu un professeur et un gestionnaire dans diverses sociétés.
Il a aussi écrit des histoires et des poésies dans divers journaux. L’une de ses œuvres titrés « Ilay veromanitra » a eu une deuxième place dans un concours de belle lettre de l’année 1932. Parmi les livres qu’il a écrits était « Ilay ony », « Manjombonjombona », « Tsihitam-pahoriana »
Voici un extrait de l’un des poèmes les plus célèbres de Bolespara :

« Raha misy manome zavatra ho anao,
Kinga miteny hoe: misaotra tompoko o
Ny akoho misotro rano
Na be na kely ny eo
Avia ange tazano
Diniho sy jereo”